« Après les Maldives, la Russie, c’était le paradis. »

Transcription de l’interview donnée le 8 octobre 2014 pour le blog betweenusbyalex.com

Profil 

Prénom : Cyrielle
Age : 27
Situation professionnelle : consultante
Pays d’origine : France
Pays et ville d’accueil : Russie, Moscou
Durée d’expatriation : 2 ans
Motif de l’expatriation : apprentissage linguistique et expérience professionnelle

Interview

Combien de temps as-tu été expatriée en Russie ? Quelle y était ton activité ?

J’ai passé 2 ans à Moscou. La première année comme étudiante en langue et civilisation russe ; la deuxième, comme salariée d’une entreprise composée en majorité de russes.

Pour quelles raisons t’es-tu expatriée ? Pourquoi la Russie ? 

C’est la Russie qui s’est imposée à moi ! Un hasard de la vie… une option linguistique au lycée, que j’ai saisie par défi ; puis un réel engouement pour cette -belle- langue et -riche- culture. Et pour couronner le tout, je commençais ma carrière dans l’hôtellerie de luxe et me rendais compte que parler russe couramment était recherché. Alors j’ai décidé de me lancer : j’ai déménagé.

Quelles sont les différences culturelles avec la France ? As-tu eu du mal à t’habituer ? 

Je suis arrivée en Russie après avoir vécu aux Maldives, un microcosme dont on fait le tour à pied en 15 minutes et où l’on n’a aucune liberté en tant qu’employé. Alors autant dire que j’étais soulagée de sortir de cette prison dorée ! Et puis, beaucoup disent que ‘Moscou n’est pas la Russie’ : c’est une mégapole de taille et de niveau européens, où tout est possible. Le choc était donc relatif, au début en tout cas.

En termes de différences culturelles, je dirais que les russes sont plus francs que la plupart des nations, et c’est ce qui peut vous arriver de plus déroutant. Ils ne vous souriront pas tant qu’ils n’auront pas une raison de le faire et vous diront aussitôt si la coiffeuse s’est ratée en découvrant votre nouvelle coupe… Mais ils vous feront aussi de grandes déclarations d’amitié, la main sur le cœur et se montreront entiers et généreux dès que votre loyauté aura été éprouvée, alors on s’y fait !

  

La Russie m’a apporté du recul : une certaine maturité en tant que femme, salariée et citoyenne. C’est un pays très différent où il faut réfléchir autrement, changer complètement de perspective, faire l’effort de se mettre à la place de l’autre.

Aussi, et parce que j’ai quitté la Russie pendant la crise ukrainienne, j’ai eu l’occasion de me rendre compte de la propagande de l’Ouest alors que je pensais avant vivre dans une zone ‘libre’ et ‘impartiale’. Découvrir le traitement de l’information avec la façon dont les médias s’emparaient de ma réalité et la mauvaise foi des Occidentaux avec les leçons de morale des nations ‘développées’ m’a complètement désillusionnée.

Penses-tu garder certaines « habitudes moscovites » ?

J’espère être plus indulgente et dans l’instant présent, à saisir les opportunités qui se présentent. Je crois que oui mais je viens juste de rentrer en France, alors qui sait si je n’aurais pas bientôt repris le pli !?

Si c’était à refaire… 

Je le referais, sans hésiter. Et tant qu’à faire sans rien y changer.

Quels conseils donnerais-tu à ceux qui veulent se lancer dans l’expatriation ou à qui on l’a proposé ?

Il faut être ouvert pour ‘bien’ vivre l’expatriation. Quel que soit le pays choisi, les us et coutumes sont différents -pas pires ni meilleurs mais différents-, donc la réussite de l’acclimatation est une question d’attitude.

Ensuite, il y a ‘expatriation’ et ‘expatriation’ : ceux qui vivent hors de leur pays d’origine mais restent dans des communautés d’expatriés, et ceux qui -comme moi- fuient les expats pour s’immerger avec les locaux. Ça ne demande pas les mêmes efforts et n’apporte pas les mêmes satisfactions…

 

S’installer à Moscou, selon Cyrielle 

Publicités

Laissez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s